Chargement...
Aller au contenu principal

DIAKOFF Alexandre

1989 - Basse

Issu de familles de musiciens, d’ecclésiastiques, d’agriculteurs et de vignerons, premier prix de chant au Conservatoire de musique de Genève (classe E. Tappy), Alexandre Diakoff a suivi un cours post graduate de deux ans au Conservatoire Tchaikovsky de Moscou (classe E. Nesterenko). Depuis, il interprète régulièrement à l’opéra des rôles de caractère (Grand Théâtre de Genève, Opéra de Lausanne, Opéra Louise/Fribourg, Opéra de chambre de Genève, Nantes, Vichy, Jérusalem, San Francisco, Hradec Kralove, etc.) . Parmi ses rôles, citons dans le répertoire rossinien Don Magnifico (Cenerentola), Don Bartolo (Barbier de Séville), Bruschino Padre (Il Signor Bruschino), Slook (La Cambiale), Haly (L’Italiana in Algeri) . Alexandre Diakoff est souvent sollicité pour des rôles de composition : allumeur de réverbère (Le petit prince), homme singe (Les zoocrates), horloge comtoise, chat (L’enfant et les sortilèges), ridicule (L’amour des trois oranges), diable (Histoire du soldat), grand vizir (Aladin et la lampe merveilleuse) . Dans le cadre de la Route lyrique de l’Opéra de Lausanne, il a tenu les rôles titre de Fifi (Henri Christiné), de Monsieur Choufleuri (Offenbach), ainsi que le rôle d’Ubberto (La Serva Padrone, Pergolese) . Hôte régulier du Victoria Hall de Genève et de la Tonhalle de Zurich, il interprète la plupart des grandes œuvres du répertoire de musique sacrée parmi lesquelles les Passions de Bach, ainsi que des œuvres de Lalande, Monteverdi, Händel, Haydn, Mozart, Schubert, Berlioz, Rossini, Verdi, Dvorak, etc . Il a aussi une activité de récitant (Pierre et le loup, Le roi David), d’acteur, et produit des spectacles intimistes de lecture d’extraits choisis (Kalavrita des Antigones, fables vénitiennes, etc.) . Alexandre Diakoff a également une activité de chef de chœur (il a été à la tête du Chœur de l’Église russe de Genève pendant quinze ans). Il psalmodie et chante des litanies dans les concerts de musique liturgique russe (Dôme de Milan, Notre-Dame de Paris,Turin, Cluny, Romainmôtier, etc.).  

Alexandre Diakoff a obtenu un certificat d’études préparatoires d’art dramatique au Conservatoire de Genève dans la classe de Monique Mani. Entre 199O et 2OOO, il a collaboré plusieurs fois avec le Théâtre de Carouge en tant que comédien-traducteur et chef de chœur. En tant que comédien, il a notamment joué dans:

  • Dernières nouvelles de la peste” de Bernard Chartreux, Théâtre du Garage, Genève, mise en scène F.Polier
  • Aucassin et Nicolette“, adaptation de Pascal Berney, Théâtre de l’Usine, Genève
  • Le roi Lear” de William Shakespeare, Helvetic Shakespeare Company (le roi de France, un gentilhomme)
  • La route de Boston“, de Jacques Probst, Production Midi Théâtre au Théâtre du Loup, Genève (le capitaine)
  • Une question de classe“, lecture-spectacle d’une pièce d’Israel Horowitz (Park your car in Harvard yard) avec le Théâtre du souffle, Genève
  • Histoire du soldat“, de Ramuz-Stravinsky au Festival Classique de Cully, Lausanne (le diable)
  • Pierre et le loup“, de Serge Prokofiev
  • Le Roi David“, d’Arthur Honegger, récitant

Retour aux lauréats