Chargement...
Aller au contenu principal

Biographie

André-François Marescotti est né à Carouge le 30 avril 1902 d’un père italien et d’une mère savoyarde. Il est mort à Genève le 18 mai 1995.

Après des études techniques au Technicum de Genève, Marescotti se voue à la musique et reçoit sa formation musicale d’abord au Conservatoire de Genève (Alexandre Mottu, piano ; William Montillet, orgue ; Charles Chaix, harmonie, contrepoint, composition), puis chez Jean Roger-Ducasse à Paris (composition). 

Son activité professionnelle comprend les fonctions d’organiste à Compesières, de maître de chapelle au Sacré-Cœur et à Saint-Joseph et de professeur titularisé au Conservatoire de Genève dès 1931 (piano, pédagogie, composition et orchestration). 

Marescotti a fait partie du Conseil de la société suisse des droits d’auteur SUISA depuis sa fondation jusqu’en 1979 et du comité de l’Association des musiciens Suisses de 1955 à 1964. 

Il a été à l’initiative du « Concours international d’exécution musicale de Genève », aujourd’hui « Concours de Genève »,  dont il fût vice-président, de la fondation « Prix de composition Reine Marie-José » et président d’honneur de la Fédération des Concours internationaux de musique.

Comme compositeur, il est récompensé par le prix de composition de la Ville de Genève en 1963.

Toute ma vie de production a été influencée par le climat de la musique française (Chabrier, Ravel, Debussy). Puis en 1947 et pendant sept ans, je n’ai rien donné à mon éditeur pour me vouer à l’approfondissement des techniques sérielles et dodécaphoniques qui ont transformé mon langage à partir de mon concerto pour piano en 1956, sans pour cela sombrer dans des spéculations sonores plus cérébrales que sensibles